• Chapitre 2 : Les territoires ultramarins de l’UE

    Chapitre 2 :<o:p></o:p>

    Les territoires ultramarins de l’UE<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    A)Étude de cas : un exemple la Guyane<o:p></o:p>

    La Guyane se situe au Nord de l’Amérique du Sud et est bordé par l’océan Atlantique et est frontalier du Surinam et du brésil. La Guyane se situe à 7000 Km de la métropole : c’est le RDOM le plus étendu de France.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    95% du territoire est recouvert de forêt : équatoriale ou tropicale humide (forêt primaire è n’a pas été touché)<o:p></o:p>

    La biodiversité est extrême (5500 espèces différentes en Guyane) avec une grande réserve de bois.<o:p></o:p>

    Le tourisme et l’activité spatiale è participe à l’écotourisme (base spatiale de Kourou è lance fusée Ariane)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    En Guyane le niveau de vie est relativement élevé : l’accès aux soins et les prestations sociales en font un territoire privilégié par rapport à son voisin le Surinam.<o:p></o:p>

    Ceci explique aussi le fort dynamisme démographique : forte croissance naturelle plus immigration.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    L’essentiel des échanges sont fait avec la métropole et peu de ces voisins (pas de taxes, même monnaie, proximité culturelle mais éloignement géographique). La balance commerciale est déficitaires : il y a peu d’industries, les produits finis sont tous importés.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    C’est le premier pole d’emploi de la Guyane, c’est le premier centre d’envoi de satellites (basé à Kourou depuis 1964 et le général de Gaulle) è satellite de télécommunication, météorologique, géographique, militaire<o:p></o:p>

    Ariane est commercialisé par ESA (agence spatiale européenne) c’est le premier lanceur de satellite (très peu d’échec, très bonne situation géographique)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Il y a une Guyane relativement anthropisé sur les côtes et une Guyane peu voire pas anthropisé à l’intérieur des terres è c’est la littoralisation des hommes et du territoires<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>Sans titre7

     

    La Guyane bénéficie des subventions de l’Europe. Au Sud-Est de la Guyane se trouve l’Oyapock et le président Sarkozy a rencontré les élus amérindiens. Camopi souffre d’enclavement à cause de l’effet tunnel engendré par le pont sur l’Oyapock.<o:p></o:p>

    La Guyane est moins développé  que la métropole mais plus développé que le Surinam et le brésil è peu de métropolitain vont en Guyane mais beaucoup de guyanais vont en métropole et l’immigration clandestine est en forte hausse.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    A)Des terres éloignées : des difficultés communes<o:p></o:p>

    Cherté de la vie (importation des produits de métropole) ; disparités sociales entre les communautés qui peuvent créer des tensions ; contraste spatiaux (littoralisation par rapport au centre) ; faible production pour manque de compétitivité ; faible marché intérieur (peu de consommateur) ; taux de chômage important ; PIB faible ; éloignement géographique ; petite superficie ; aléas naturels.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    B)Des territoires stratégiques à valoriser<o:p></o:p>

    Le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, le Portugal, les Pays-Bas, le Danemark ont des territoires ultramarins qui sont répartis partout dans le monde.<o:p></o:p>

    Malgré ces handicaps les pays d’Europe tiennent à conserver leurs territoires ultramarins car ce sont des atouts pour l’Europe :<o:p></o:p>

    - intérêts stratégiques è présence internationale, base militaire, base scientifique (base en terre-adélie)<o:p></o:p>

    - intérêts économiques è chaque territoire possède une zone économique exclusive de 320 km autour des cotes (pêches, exploitation des fonds marins)<o:p></o:p>

    - biodiversités è richesse de la fane et de la flore<o:p></o:p>

    - richesse culturelle è langue, musique<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    C) L’aide européenne au développement de ces territoires<o:p></o:p>

    La Guyane va recevoir des aides françaises et européennes (RDOM)<o:p></o:p>

    Tahiti va recevoir juste des aides françaises (COM)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les territoires ultramarins se divise en 2 parties :<o:p></o:p>

    - les RUP (régions ultrapériphériques) font parties intégrantes de l’union européenne. Elles recevaient des aides de leurs métropoles et de l’union (ex : route du littoral à la réunion)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    - les PTOM (pays et territoires d’outre-mer) seulement associés à l’état

     

    Sans titre8

    <o:p></o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :