• Chapitre 8 La décolonisation (à travers deux exemples : l’Inde et l’Algérie)

    Chapitre 8<o:p></o:p>

    La décolonisation<o:p></o:p>

    (à travers deux exemples : l’Inde et l’Algérie)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le mouvement de décolonisation s’est déclenché après 1945. Les européens sortent affaiblis de la seconde guerre mondiale : les vainqueurs (USA et URSS) sont favorables à la décolonisation car les USA ont fait une guerre d’indépendance et l’URSS veulent affaiblir les ennemis pour pouvoir étendre le communisme. Le mythe de la supériorité de l’homme blanc est détruit par les atrocités de la seconde guerre mondiale ; les français sont complices d’Hitler ; les japonais ont vaincu les français (des peuples de couleurs peuvent battre les européens.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    A)L’Inde une indépendance négociée <o:p></o:p>

    sans-titre5

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La métropole coloniale est le Royaume-Uni. <o:p></o:p>

    Il y a plusieurs groupes qui s’identifient par la religion dont la ligue musulmane et le parti du congrès. <o:p></o:p>

    Les acteurs de l’indépendance sont : Gandhi, Nehru, Ali Jinnah, lord Mountbatten. <o:p></o:p>

    La violence entre les deux communautés surgit à l’approche de l’indépendance.<o:p></o:p>

                                                                                <o:p></o:p>

    La décolonisation de l’Inde a été négociée mais dans un climat de violences entre hindous et musulmans.<o:p></o:p>

    Gandhi ne peut empêcher la partition de l’Inde en 1947 et les affrontements persistent lors de mouvement de population. Gandhi meurt assassiné en 1948 pour un extrémiste hindou. Il incarne le pacifisme et la lutte non-violente ; et entre dans l’histoire. Aujourd’hui encore des tensions persiste entre l’Inde et le Pakistan dans la région du cachemire.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    B)La guerre d’Algérie et l’indépendance anarchique<o:p></o:p>

    La France a mené deux guerres coloniales : la guerre d’Indochine de 1946 à 1954 puis de 1954 à 1962 la guerre d’Algérie.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    L’Algérie est le prolongement de la France à travers la méditerranée (elle constitue trois départements). Le 1er novembre 1954 : c’est la toussaint rouge contre les pieds noirs par les musulmans. Cette guerre oppose les civiles et les militaires.<o:p></o:p>

     

    capture-d-ecran-2012-06-23-a-23-11-11

    <o:p> </o:p>

    Cette guerre est surnommée « sale guerre d’Algérie ». Certains soldats pratiquent la torture. De Gaulle est appelée par les pieds noirs et les militaires et il change de politique et l’OAS (organisation secrète) veut tuer De Gaulle pour ça.<o:p></o:p>

    En 1961, il y a un putsch mais il ne fonctionne pas à cause du gouvernement mis en place et l’Algérie devient indépendante le 18 mars 1962 par les accords d’Évian.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La guerre d’Algérie a laissé des traces profondes :<o:p></o:p>

    - sentiment d’abandon des pieds noirs et des harkis rapatriés en France<o:p></o:p>

    - sentiment de frustration par les militaires français : 25 000 morts pour rien<o:p></o:p>

    - sentiment de honte à cause de le torture<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La fin de la guerre d’Algérie marque la fin de l’empire colonial français.<o:p></o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :