• Méthodologie de la dissertation philosophique

    Méthodologie de la dissertation philosophique<o:p></o:p>

     

     

    I)            Qu’est ce qu’une dissertation philosophique<o:p></o:p>

    A) Du point de vue du contenu<o:p></o:p>

    C’est un exercice essentiellement critique et non pas rhétorique.<o:p></o:p>

    Ce n’est pas un historique de la philosophie, ni un catalogue d’opinion.<o:p></o:p>

    Les auteurs doivent aider à mieux penser le sujet à problématiser la question.<o:p></o:p>

    Il existe trois plans possibles pour la dissertation philosophique :<o:p></o:p>

    - Le plan critique est un plan sous forme Thèse / Limite de la thèse<o:p></o:p>

    - Le plan dialectique est un plan sous forme Thèse / Antithèse / Synthèse<o:p></o:p>

    - Le plan thématique / conceptuel <o:p></o:p>

    Les idées doivent être reliés les unes aux autres selon le fil directeur de la question<o:p></o:p>

    La structure (le plan) doit être clair. On doit savoir définir tous les concepts philosophiques.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    B) Du point de vue de la forme<o:p></o:p>

    La lecture de la copie doit permettre de visualiser la structure du devoir :<o:p></o:p>

    - saut de deux lignes entre l’intro / parties  et  entre les parties / conclusion<o:p></o:p>

    - saut de une ligne entre chaque partie<o:p></o:p>

    - il faut détacher la transition avec un alinéa en montrant les faiblesses de la partie et relance la problématique<o:p></o:p>

    - la dissertation fait au minimum une copie double<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    II)         Quel est le rôle de l’introduction<o:p></o:p>

    Elle a un rôle majeur, elle fait environ 10-15 lignes. C’est une entrée en matière, elle permet de poser le sujet mais elle ne répond surtout pas à la question posée par le sujet. <o:p></o:p>

    Elle comprend trois moments :<o:p></o:p>

    - l’amorce / l’entrée en matière est faite par un exemple / une citation / une définition è l’amorce doit être bien choisi<o:p></o:p>

    - la problématique / l’enjeu est une reformulation de la question en deux questions minimum en utilisant des synonymes et des antonymes. L’enjeu permet de préciser le domaine de réflexion (domaine moral, psychologique, métaphysique …)<o:p></o:p>

    - l’annonce du plan avec des connecteurs logiques<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    III)      Quel est le rôle du développement<o:p></o:p>

    Il a aussi un rôle majeur, il doit permettre d’explorer des pistes de réflexion pertinente, ces dernières permettant d’apporter des éléments de réponses à la problématique, avant d’y apporter une réponse plus définitive dans la conclusion.<o:p></o:p>

    Chaque partie comprend au minimum deux sous parties, elle somprend une idée directrice / argument avec une référence / auteur et un exemple pertinent<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Pour passer d’une partie à l’autre on fait une conclusion partielle avec des connecteurs logiques<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    IV)      Quel est le rôle de la conclusion<o:p></o:p>

    Elle a un rôle mineur, elle permet de dresser un bilan nuancée du devoir et apporte une réponse mesurée nuancée. On peut faire une ouverture si elle est pertinente<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    V)         Que faire face à un sujet<o:p></o:p>

    Il faut analyser les termes clés et :<o:p></o:p>

    - trouver des synonymes et des antonymes<o:p></o:p>

    - trouver les définitions et les étymologies <o:p></o:p>

    - trouver des expressions populaires<o:p></o:p>

    - trouver des auteurs avec leurs réponses et leurs exemples<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    è il faut mettre les arguments les plus évidents en  premier plus les arguments les fins ensuite<o:p></o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :