• T.C Apollinaire La Tour Eiffel

    Apollinaire<o:p></o:p>

    La Tour Eiffel<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    C’est Apollinaire qui invente le genre et le nom de calligramme (du grec kallos, « beau », gramma, « lettre ») : dans un recueil publié en 1918, il propose des poèmes qui dessinent leur sujet par l’agencement de leurs mots. Ils superposent deux types de représentation, l’une directe et visuelle, l’autre indirecte et langagière.

    <o:p> </o:p>

    Ce calligramme patriotique joint ainsi l’efficacité du dessin (la tour Eiffel, symbole de la grandeur française) à celle des mots (qui tirent « la langue {…} aux Allemands »).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :